En dépit du régime dictatorial imposant des règles rigoureuses en Corée du Nord, les touristes s’y rendent pour vivre une expérience tout à fait unique. En effet, cette contrée ne manque pas de sites attrayants à découvrir, vu que les dirigeants locaux déploient des efforts considérables afin de convaincre les aventuriers de la grandeur de ce pays. Parmi les adresses les plus recommandées, les monts Kumgang sont souvent intégrés dans l’itinéraire de voyage en Corée du Nord. Ceux-ci se trouvent à Wonsan, dans la partie sud de la péninsule coréenne. À n’importe quelle saison, les bourlingueurs auront l’aubaine d’y apprécier surtout de somptueux paysages offrant des spectacles éblouissants. En fait, au lever du soleil au printemps, les montagnes resplendissent dans la rosée du matin comme des diamants. En été, elles affichent une végétation verdoyante et éclatante. En automne, les décors sont constitués des feuilles prenant des teintes pourpres et dorées, tandis qu’en hiver, ils sont marqués par des pierres nues enneigées.

Flâner à Pyongyang, une capitale impressionnante

Parmi les destinations proposées par les opérateurs locaux lors d’un voyage sur mesure Corée du Nord, Pyongyang promet une aventure impressionnante. Cette capitale, vieille de près de 2 000 ans, dispose de nombreux attraits à découvrir. En se rendant dans cette cité, les touristes sont emmenés à observer les fresques monumentales qui représentent le « Grand leader » et agrémentent les murs de la métropole. Au cœur de la ville se situe le monument de Mandousai, une imposante statue du commandant suprême. Il s’agit d’une sculpture en bronze entourée de jets d’eau en courbe. Les étrangers sont invités à y exécuter un rite qui consiste à déposer une gerbe de fleurs sur fond de musiques révolutionnaires. En outre, l’ex-palais présidentiel vaut un détour. Celui-ci renferme des reliques du chef charismatique. À l’intérieur, les routards verront une soufflerie servant à se débarrasser de toutes impuretés. La dépouille embaumée du Grand leader se trouve au milieu d’une grande salle et les visiteurs sont tenus de s’y prosterner trois fois.

La ville de Sinŭiju, une adresse pour tout voyageur

Pour terminer en beauté leur séjour en Corée du Nord, les routards pourront se rendre dans la ville de Sinŭiju qui se trouve à la frontière sino-coréenne, non loin du golfe de Corée. Cette cité est accessible à tout type de voyageur alors qu’elle était depuis plusieurs années réservée aux touristes chinois. Dans cette localité, l’atmosphère est très particulière du fait que les relations commerciales avec la Chine se tiennent par là. De ce fait, divers produits en provenance de ce pays inondent le marché local. Il convient de noter que la majorité des globe-trotters qui y viennent sont souvent ceux qui souhaitent se lancer dans une expérience sociopolitique et économique.